Carbure de silicium

Le carbure de silicium, aussi connu sous le nom de carborundum ou de moissanite, est une céramique composée de silicium et de carbone.



Catégories :

Composé du silicium - Produit chimique nocif - Carbure - Matériau céramique - Matériau semi-conducteur - Semi-conducteur - Micro-électronique - Électronique - Pierre synthétique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Puissance > Mieux que le silicium, le carbure de silicium (SiC). Ce matériau à l'étude au CEA depuis 1992 devrait apparaître sur le marché de l'électronique... (source : cea-technologies)
  • Propriétés physiques et électroniques du carbure de silicium (SiC) par... le carbure de silicium apparaît sur la scène économique avec la mise sur le ... (source : techniques-ingenieur)
  • FICHE TECHNIQUE : CARBURES DE SILICIUM SiC. Matériaux. CARBURE DE SILICIUM CARBURE DE SILICIUM infiltré (SiSiC) recristallisé. Microstructure... (source : degussit)
Carbure de silicium
Carbure de silicium
Général
Nom IUPAC Carbure de silicium
No CAS 409-21-2
No EINECS 206-991-8
PubChem 9863
SMILES
InChI
Apparence dépendant de la pureté des cristaux jaunes, verts, bleus ou noirs. [1]
Propriétés chimiques
Formule brute CSi
Masse molaire 40, 0962 gmol-1
C 29, 95 %, Si 70, 05 %,
Propriétés physiques
T° fusion Point de sublimation : 2 700 °C[1]
Solubilité insoluble dans l'eau[1].
Soluble dans certains métaux fondus (z. B. Ni, Fe)
Conductivité thermique ≈490 W/m/K à 20 °C
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Phrases R : 36/37/38 - 40
Phrases S : 26 - 36/37
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le carbure de silicium (SiC), aussi connu sous le nom de carborundum ou de moissanite, est une céramique composée de silicium et de carbone.

Minéral presque exclusivement artificiel, il est utilisé :

Il était jadis utilisé dans la fabrication de parafoudres, mais a été supplanté par l'oxyde de zinc.

Sa dureté Mohs, particulièrement élevée, est de 9, 5.

Le carbure de silicium pur est produit en nombreux polytypes, aux propriétés un peu différentes, principaux étant :

Plusieurs polytypes à longue période sont connus, à symétrie hexagonale, trigonale et rhomboédrique.

Découverte

Ce matériau a été découvert accidentellement par Berzelius en 1824 lors d'une expérience pour synthétiser du diamant. Acheson, grâce à ses travaux, fonde la Carborundum Company dans l'intention de produire un abrasif.

Le nom de «moissanite» vient du chimiste français Henri Moissan (1852-1907), qui a découvert une météorite en Arizona en 1905 composés de petits cristaux naturels de SiC.

Présence naturelle

Le carbure de silicium est extrêmement rare et il n'est pas naturellement fabriqué au centre de la Terre. En fait il se trouve en petite quantité dans certains types de météorites ainsi qu'à l'état de trace microscopique dans certains corindons et kimberlites. Aussi l'ensemble des carbures de silicium vendus dans le monde sont synthétiques. La moissanite naturelle a été le premier carbure de silicium découvert en 1905 en Arizona par le docteur Ferdinand Henri Moissan.

Obtention

Le carbure de silicium est constitué par action à chaud du silicium sur le carbone ou par réduction de la silice par un excès de carbone. Les carbures sont des corps thermiquement stables, durs et chimiquement inertes. Parmi les nombreux polytypes mentionnés plus haut, trois sont rattachables respectivement au diamant, à la sphalérite ainsi qu'à la wurtzite. Les atomes de carbone et de silicium y alternent et y jouent des rôles homologues.

Silicon carbide detail.jpg

Propriétés mécaniques et électriques

Références

  1. CARBURE DE SILICIUM (NON FIBREUX) , fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Carbure_de_silicium.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu