Contacteur statique

Un contacteur statique ou relais statique est un système servant à commuter un courant électrique sans recours à des éléments mécaniques ou électromécaniques.



Catégories :

Électronique de puissance - Électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • 1. présent et avenir de l'électronique de puissance..... commande le contacteur statique est à particulièrement faible inertie mécanique ou thermique.... (source : sitelec)
  • Intensité / puissance de commande... Le contacteur statique est conçu pour être monté verticalement, s'il est monté horizontalement, l'intensité de charge... (source : literature.rockwellautomation)

Un contacteur statique ou relais statique est un système servant à commuter un courant électrique sans recours à des éléments mécaniques ou électromécaniques.

Constitution

Le contacteur statique se compose d'un assemblage de semi-conducteurs. Comme un relais, il dispose d'une entrée de commande isolée galvaniquement et de deux ou plusieurs pôles de sortie. Le circuit d'entrée comporte un opto-coupleur servant à garantir une excellente isolation électrique entre le circuit de commande et le circuit de puissance et un courant de commande d'uniquement quelques dizaines de milliampères. Le circuit de puissance est constitué par des composants électroniques de puissance, tels que le thyristor, le GTO, le triac ou l'IGBT.

Détection de passage à zéro

De nombreux relais statiques sont pourvus d'un système de détection du passage à zéro (Zero-Crossing ou X-crossing). Ce système sert à déclencher la commutation de la puissance au moment du passage à zéro de la tension ce qui réduit énormément les pollutions électriques et électromagnétiques.

Avantages et inconvénients

Annexes

Article connexe

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Contacteur_statique.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu