Gradateur

Un gradateur est un système de l'électronique de puissance conçu pour modifier un signal électrique dans l'objectif de faire fluctuer sa tension et son intensité efficace de sortie et de modifier ainsi la puissance dans la charge.



Catégories :

Électronique de puissance - Électronique

Définitions :

  • bloc de puissance électrique servant à faire fluctuer l'intensité du courant envoyé aux projecteurs (source : hokur)

Un gradateur est un système de l'électronique de puissance conçu pour modifier un signal électrique dans l'objectif de faire fluctuer sa tension et son intensité efficace de sortie et de modifier ainsi la puissance dans la charge. Ce système est utilisé sur des tensions alternatives (fréquemment sinusoïdales)  : c'est un convertisseur direct alternatif-alternatif.

Principe

Le gradateur utilise un triac pour faire fluctuer la tension efficace en sortie du montage.

Pour les équipements de forte puissance les gradateurs peuvent être réalisés par des groupes de thyristors montés en anti-parallèle, ou bien peut-être, par des associations thyristors-diodes dans le cas de raccordement à des réseaux polyphasés.

Inventeur

Granville Woods en 1890.

Commande par angle de phase

L'interrupteur autorise le passage du courant durant un temps plus ou moins long de la demi-période. Ce temps est défini par le rapport cyclique qui est le rapport du temps de fermeture divisé par la demi-période, il est par conséquent compris entre 0 et 1. Lorsqu'il est égal à 0 la tension de sortie est presque nulle et lorsqu'il est égal à 1 la tension de sortie est la même que celle de l'entrée (du réseau). Le signal de commande, nommé angle de retard à l'ouverture, doit être synchrone avec la tension aux limites de l'interrupteur.

sortie d'un gradateur en fonction du rapport cyclique de la phase


Commande par train d'onde

L'interrupteur autorise le passage du courant pendant une durée T1 correspondant à un nombre entier de demi-périodes du secteur. Puis il coupe au cours du reste de la période T2 de fonctionnement. On règle le transfert d'énergie en faisant fluctuer le rapport T1/T2. Ce procédé est réservé aux machines à fortes inerties telles que les fours, le chauffage (dans ce cas inertie thermique).


sortie d'un gradateur commandé par train d'onde

Utilisations

Les gradateurs sont utilisés pour réaliser des variateurs pour certains appareils fonctionnant sur le réseau (lampes halogènes, aspirateurs domestiques, outillage électroportatif, ... ), pour la régulation de chauffage électrique, mais aussi dans de nombreux processus industriels (float glass pour la fabrication du verre, réchauffage de fluides en pétrochimie, fours à diffuser, bancs d'essais de cyclage thermique, etc. ).

Dans les applications d'éclairage, ils sont quelquefois nommés dimmers (de l'anglais to dim, assombrir).

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Gradateur.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu