Parasite

En électricité et en électronique, on appelle parasite un signal électrique, qui ne fait pas partie du courant électrique tel que ce dernier a été produit.



Catégories :

Compatibilité électromagnétique - Électronique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Des installations d'élevage peuvent faciliter la circulation de courants électriques parasites. Ils sont particulièrement en-deçà des seuils... (source : audeladeslignes)
  • Le terme «courants électriques parasites» sert à désigner, de manière générique, des courants électriques qui circulent dans des structures métalliques non... (source : rte-france)
  • Les courants électriques parasites sont des phénomènes bien connus. Ils altérent rarement la production ou la santé des animaux d'élevage, mais doivent être... (source : ja.web-agri)

En électricité et en électronique, on appelle parasite un signal électrique, qui ne fait pas partie du courant électrique tel que ce dernier a été produit. En radio, on parle aussi d'interférence.

Les parasites sont fréquemment le produit d'autres courants électriques qui génèrent des ondes électromagnétiques qui elles se propagent sans problème dans les matériaux isolants.

Pour se prémunir des parasites, on utilise fréquemment des cages de Faraday ou blindages métalliques.


Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Parasite_(%C3%A9lectricit%C3%A9).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu